Reconversion professionnelle : quel métier choisir ?

Reconversion professionnelle : quel métier choisir ?

Vous voulez quitter votre travail actuel, car il ne vous inspire plus ? Dans ce cas, vous devez vous trouver un emploi qui vous permet de vous épanouir. En France, vous avez un large choix de professions accessibles à tout âge. Pour réussir votre reconversion professionnelle, vous devriez réfléchir sérieusement sur ce que vous souhaitez réellement faire. Il peut s’agir d’un rêve d’enfance que vous avez momentanément mis entre parenthèse le temps d’une carrière professionnelle. Vous pouvez également saisir les opportunités telles qu’elles se présentent sans vous poser trop de questions. Apprenons-en davantage sur les clés d’une reconversion professionnelle réussie.

Il faut un métier qui vous plaît

La première condition pour choisir votre prochain métier est le plaisir. Vous voulez probablement quitter l’ancienne profession, car vous en avez eu assez. Prenez le temps de réfléchir avant de vous engager dans une autre carrière. Quoi qu’il en soit, il faut que ce nouveau travail vous plaise. Les critères sérieux tels que le salaire devrait aussi figurer dans l’équation. Il est préférable de se concentrer sur un seul emploi. Tant mieux si vous pouvez gagner suffisamment d’argent en travaillant à mi-temps. L’idéal est de travailler à vos heures. Soyez à l’écoute de vos propres envies. Écoutez également les avis de vos proches et des connaisseurs.
Outre le métier lui-même, il faut aussi vous intéresser au secteur. Prenez le temps de vous pencher sur l’ambiance de travail et les conditions concrètes dans lesquelles vous effectuez votre métier. Ceux qui adorent la cuisine vont se plaire dans un environnement de senteurs et de couleurs. D’autres s’orientent vers des activités plus physiques pour s’épanouir. N’oubliez pas d’aborder la question de la formation. De manière générale, il faut un CAP pour intégrer une profession, c’est le cas d’une reconversion dans la petite enfance ou le BTP. Puis, certains métiers s’apprennent aussi sur le tas…

Les métiers du numérique, dont l’e-commerce, font rêver certains

Le numérique offre un large choix de métiers. Ces derniers offrent divers avantages. Vous pouvez notamment devenir indépendant et travailler depuis chez vous. Internet vous invite à réveiller vos talents. Si vous savez écrire, le métier de rédacteur pour le Web devrait vous convenir. Ceux qui ont de la créativité pourront trouver un emploi dans la microédition ou la vidéo. Il est tout à fait possible de gagner sa vie en postant des contenus sur YouTube ou DailyMotion. Vous devriez toutefois faire de votre mieux pour vous distinguer de la masse. Le métier de vendeur indépendant peut aussi convenir à ceux qui ont un sens des affaires. Notez que l’homme le plus riche du monde est un e-commerçant. Dans l’Hexagone, près de 670 000 Français travaillent dans l’e-commerce. Le secteur brasse 4 milliards d’euros par an. Le statut de VDI offre l’indépendance, mais il est possible de travailler en équipe. Vous pouvez aussi organiser votre emploi du temps en fonction de votre disponibilité. La fiscalité est simplifiée. En effet, vous allez travailler dans la légalité sans craindre de voir votre gain partir en taxes.

Un emploi dans la fonction publique peut convenir

La fonction publique offre l’avantage de la stabilité. Les jeunes sont nombreux à choisir un métier dans le public. Découvrez dans cette liste de métiers les fonctions pouvant vous intéresser dans le public. Pour entrer dans le public, vous devez passer un concours et intégrer une formation procurée par l’État. Ce cursus vous permet de toucher un salaire dès le stage. Actuellement, les jeunes s’intéressent à la profession de contrôleur des douanes ou de gendarme. Ces professions sont accessibles aux bacheliers. Si vous pouvez faire un an de formation, devenez inspecteur du permis de conduire après un semestre de stage. Ceux qui aiment la bureaucratie peuvent envisager un métier dans le secrétariat ou d’agent administratif. Il faut généralement avoir un niveau bac +2 pour travailler sur un ordinateur et une pile de dossiers à longueur de journée. Si vous aimez le sport, vous pouvez devenir Opérateur Territorial des Activités Physiques et Sportives (OTAPS). Pour cela, vous devez apprendre le métier d’enseignant ou encadreur en quelques semaines. Enfin, pour ceux qui aiment le divertissement, il est possible de devenir animateur dans les établissements scolaires ou hospitaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench