Pourquoi intégrer une école d’ingénieur ?

Pourquoi intégrer une école d’ingénieur ?

Après le bac, il est possible que vous hésitiez encore entre poursuivre vos études dans une école de commerce ou opter pour un établissement d’ingénieur. Les formations dispensées par ce genre d’établissement vous ouvrent les portes à de nombreux débouchés intéressants, mais toutes ne se valent pas. Afin de vous aider à choisir, cet article vous relate les avantages d’opter pour une école d’ingénieur.

Profiter d’un environnement ouvert à l’international

Les écoles d’ingénieurs vous préparent déjà à votre future vie professionnelle en vous immergeant dans un environnement qui prône la mixité et le pluriculturel. Les formations prodiguées empruntent souvent des caractères internationaux. La plupart des établissements imposent par exemple à leurs étudiants une deuxième langue. Dans certaines écoles d’ingénieurs, des expériences internationales allant de 3 mois à une année sont également incluses dans les cursus. Cette mobilité peut être obligatoire ou faire partie du cursus scolaire et se présenter sous forme de stage en entreprise ou de séjour d’études à l’étranger. En d’autres termes, en plus de la théorie, la pratique est mise en avant de manière rigoureuse en école d’ingénieur.

Une rapide insertion dans le monde professionnel

Selon les statistiques, les diplômés en école d’ingénieur sont plus enclins à trouver rapidement du travail. 9 ingénieurs sur 10 décrochent un emploi une année seulement après l’obtention de leur diplôme et 8 d’entre eux sont embauchés en CDI, selon les études. Un diplôme d’ingénieur ouvre également les portes à divers secteurs d’activités et fonctions. Si bien que le taux de chômage enregistré pour les ingénieurs est très faible à travers la France. Ces derniers peuvent tout aussi bien intégrer des PME comme de grands groupes. Qui plus est, de nombreuses opportunités de carrière leur sont également accessibles à l’étranger.

Ingénieur : un métier à la rémunération avantageuse

L’ingénieur jouit incontestablement d’un salaire confortable. D’après la Conférence des grandes écoles, la rémunération annuelle moyenne de ce professionnel peut avoisiner les 34 600 € brut. Même si cette somme peut varier suivant les secteurs d’activité, elle reste l’une des plus enviables comparée à celle dont peuvent bénéficier les diplômés issus d’autres formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench